Select Page

COMMUNIQUÉ OFFICIEL

Décembre 2020

Suite à l’article de Mediapart et Rue 89 Strasbourg « Violences sexuelles: à Strasbourg, le patron du Label Deaf Rock mis en cause » nourri par les travaux du collectif anonyme #musictoo, le réseau GRABUGE tient à rappeler un point essentiel de sa charte :

« …Les membres du réseau s’engagent à agir avec bienveillance. Le principe d’équité au sein des structures adhérentes, dans leurs activités et dans les relations inter-membres est fondamental quels que soient, l’âge, le genre, l’orientation sexuelle, l’origine, le handicap, l’état de santé, les catégories socio-culturelles et socio-professionnelles des personnes.
En accord avec ces principes et selon les lois en vigueur, le réseau Grabuge condamne toutes les formes de discriminations et les comportements inappropriés. ».

Nos pensées vont aux victimes de tels agissements, déclarées ou silencieuses.

Le GRABUGE a décidé d’écarter Julien Hohl, gérant de la Maison de labels PEGASE (Deaf Rock, Iconic, Avril Records) adhérente de notre réseau, de tous ses travaux et activités.
L’association se réserve le droit de proposer à l’Assemblée Générale d’exclure cette structure.

Pour que la peur change de camp, que NON soit NON et que notre filière ne puisse plus être considérée comme “l’industrie qui n’aimait pas les femmes” (Mediapart, 14 décembre 2020).

Quelques ressources et contacts utiles :

Collectifs de lutte contre les discriminations et violences sexistes dans les musiques :
Changededisque
• comptes Twitter et Instagram @musictoofrance
• compte Instagram @d.i.v.a.infos (dénonce le sexisme et les violences sexuelles dans la musique)
http://icicestcool.org/

Cellules d’écoute :
• Le 3919
• La Cellule d’écoute, d’alerte et de soutien psychologique & juridique d’Audiens
• Votre CIDFF départemental (Centre d’Information du Droit des Femmes et de la Famille)
• Le collectif féministe contre de viol

COMMUNIQUÉ OFFICIEL DE LANCEMENT

Novembre 2020

Créé en assemblée le 5 mars 2020, le Réseau Musiques Actuelles Grand Est a pour objet de favoriser le développement des musiques actuelles par un réseau régional d’acteurs, large et ouvert, représentatif de la filière et du territoire de la région, en complémentarité et en synergie avec ses adhérent·e·s.

A ce titre, il se positionne comme un interlocuteur privilégié pour toutes les actions de concertation et de coopération dans le secteur des musiques actuelles en région Grand Est, au travers des engagements suivants :

• représenter et soutenir les adhérent·e·s dans la pluralité de leur domaine d’activité,
• coopérer dans une dynamique collective et mutuellement bénéfique,
• soutenir la cohésion et la solidarité entre les territoires,
• encourager des activités respectueuses des principes du développement durable.

Depuis le 24 septembre, ce réseau a désormais un nom, GRABUGE, et s’est doté d’une charte qui définit un socle commun de valeurs et de principes auxquels les adhérent·e·s qui ont choisi de rejoindre le réseau – plus de soixante-dix à ce jour, sont attaché·e·s : la lucrativité limitée, l’intérêt général et l’utilité sociale, la mixité des ressources (pouvoirs publics, économiques, non monétaires…), l’indépendance capitalistique, l’ancrage territorial, l’inscription dans un projet artistique et culturel, la diversité culturelle et artistique, l’innovation et l’émergence artistique, un rôle d’éducation, de formation et d’accompagnement, et enfin l’éco-responsabilité.

Lors de l’Assemblée Générale du 24 septembre, le réseau GRABUGE a élu son Conseil d’Administration composé de représentants de sept collèges, représentatifs de l’ensemble des acteurs musiques actuelles de la région.
Au sein du Conseil d’Administration, cinq coprésidents ont été désignés :

Les coprésidents :

• Joël Beyler, coprésident Finances
(#14 Records/La Fédélab, Strasbourg, Bas-Rhin, collège Musique enregistrée)
En charge du suivi de la gestion financière, comptable et de la recherche de financements

• Pierre Chaput, coprésident Projet et Développement
(L’Espace Django, Strasbourg, Bas-Rhin, collège Diffusion)
En charge du suivi des missions du réseau et la conduite d’actions

• Emmanuelle Cuttitta, coprésidente Vie associative
(Le Gueulard Plus, Nilvange, Moselle, collège Diffusion)
En charge des ressources humaines, du fonctionnement de l’association et de la communication interne

• Emmanuel Paysant, coprésident Observation et Territoires
(La Souris Verte, Epinal, Vosges, collège Diffusion)
En charge de la création de ressources et de l’accompagnement à la structuration des territoires

• Julien Sauvage, coprésident Relations publiques et Communication
(FLaP / Cabaret Vert, Charleville-Mézières, Ardennes, collège Diffusion)
En charge du lien avec les tutelles et de la communication externe

Les administrateurs :

Claire Becker (MJC du Verdunois, Belleville-sur-Meuse, Meuse, collège Diffusion) ;
Guillaume Deveney (Arts Vivants 52, Chaumont, Haute-Marne, collège Formation et information) ;
Tiphaine Gagne (Oh La La Agency, Nancy, Meurthe-et-Moselle, collège Production de spectacles) ;
Mathias Gauthier-Lafaye (Machette Productions, Strasbourg, Bas-Rhin, collège Production de spectacles) ;
Fanny Kammenthaler (La Laiterie Artefact, Strasbourg, Bas-Rhin, collège Diffusion) ;
Patrick Legouix (Musiques sur la Ville, Châlons-en-Champagne, Marne, collège Diffusion) ;
David Manceaux (Sapristi !!, Sedan, Ardennes, collège Pratique et transmission) ;
Dominique Marie (MRP, Troyes, Aube, collège Média) ;
Isabelle Sire (Rose Macadam, Strasbourg, Bas-Rhin, collège Production de spectacles) ;
Frédéric Tavernier (TED – Try & Dye Records, Strasbourg, Bas-Rhin, collège Artiste).

Le réseau GRABUGE s’est doté par ailleurs de six commissions où tous les adhérent·e·s sont appelé·e·s à collaborer :

• Circulation des artistes ;
• Développement d’artistes ;
• Prévention des risques ;
• Observation, ressources et information ;
• Eco-Responsabilité
• Formation.

Ainsi que d’un groupe de travail sur la gestion des répercussions du Covid-19.

Enfin, le réseau GRABUGE est ouvert à toutes les structures et autres personnes physiques installées dans la Région Grand Est justifiant d’une activité dans le champ des musiques actuelles. Si vous êtes motivé·e·s, rejoignez-nous pour intégrer cette dynamique collective, partager votre expérience et faire naître à nos côtés de nouvelles idées, de nouveaux projets.

N’hésitez pas à relayer ce communiqué de presse à tous vos contacts et à adhérer au réseau GRABUGE afin d’en faire votre outil au service des musiques actuelles dans le Grand Est.

Back to Top